Sécurité en conduite tout-terrain

Votre moto est mise à rude épreuve lors des conduites tout-terrain. Il est donc important de l'inspecter avant et après chaque sortie afin de conserver votre CRF dans des conditions de fonctionnement et de conduite optimales.

Moto tout-terrain Honda, vue de trois quarts avant, conduite sur un chemin en terre.

Robustesse et fiabilité, pour des années de plaisir

Le motocross est un sport physiquement exigeant qui peut être éprouvant pour vous aussi. Il ne vous suffit pas d'avoir une belle moto. Pour être performant, vous devez être en excellente condition physique. Pour obtenir les meilleurs résultats, travaillez avec assiduité votre condition physique et entraînez-vous fréquemment.

Contrôles de sécurité

Apprenez à connaître votre moto en lisant attentivement le manuel d'utilisation. Vous y trouverez des informations sur les procédures d'entretien de base qui permettront de prolonger la durée de vie de votre moto tout-terrain.

Quelques conseils de base :

Pneus

Vérifiez la pression d'air recommandée (reportez-vous à votre manuel d'utilisation) et vérifiez l'absence de coupures, d'usure excessive ou d'autres dégâts.

Jantes

Vérifiez que les branches ne sont pas cassées ou desserrées, que les écrous de l'essieu ne sont pas desserrés et que les jantes ne sont pas déformées. Faites tourner les roues pour vérifier qu'elles sont dans l'axe et inspectez les roulements régulièrement.

Freins et embrayage

Vérifiez le fonctionnement correct et le bon réglage/positionnement des leviers.

Levier d'embrayage / Sélecteur de vitesse

Assurez-vous qu'il est solidement fixé et positionné pour passer les vitesses en souplesse et en toute sécurité.

Câbles et commandes

Assurez-vous que l'accélérateur et tous les câbles de commande fonctionnent sans à-coups.

Carburant

Assurez-vous que le réservoir est rempli avant chaque sortie. Mettez toujours votre robinet de carburant sur la position OFF avant d'immobiliser votre moto.

Huile

Vérifiez toujours l'huile après chaque sortie ou course. Assurez-vous que le niveau recommandé est atteint. Vérifiez également votre manuel d'utilisateur ou de service pour connaître la fréquence à laquelle vous devez changer l'huile et le filtre à huile.

Chaîne et châssis

Vérifiez que votre guide de chaîne, vos rouleaux de chaîne et votre chaîne sont correctement réglés (trop lâches ? trop tendus ? juste comme il faut ?) et correctement lubrifiés.
Vérifiez également le serrage et l'état d'usure des écrous et boulons du châssis, du bras oscillant et la suspension.

Suspension

Déposez et nettoyez le filtre à air après chaque sortie ; surtout si vous avez emprunté des chemins poussiéreux ou sablonneux. Référez-vous au manuel d'utilisation ou d'entretien qui contient des instructions complètes étape par étape.

Le tout-terrain pour les jeunes motards

Apprendre à conduire une moto est non seulement une période excitante pour l'enfant, mais également un grand moment pour les parents. Il est cependant nécessaire de commencer l'initiation en bonne et due forme : avant de vous lancer, il est primordial que tout le monde soit informé des importantes questions relatives à la sécurité.

Etre responsable

Tous les parents doivent prendre en compte l'âge, la taille, la capacité et la maturité de leur enfant avant de les autoriser à conduire une moto.

Prenez le temps d'effectuer avec eux les vérifications de sécurité avant et après chaque sortie (voir la section relative à la sécurité en conduite tout-terrain ci-dessus ou consultez le manuel). Il est essentiel de comprendre le fonctionnement de la machine dès le plus jeune âge.

Assurez-vous que votre enfant porte toujours des bottes de moto adaptées, une protection thoracique, une ceinture corporelle, des protections aux coudes, une protection au niveau des yeux et de gants de bonne qualité.

Lorsqu'il porte ses vêtements et équipements de protection, votre enfant doit se sentir à l'aise et libre de ses mouvements.

N'utilisez jamais un casque qui ne soit pas parfaitement ajusté et vérifiez toujours la jugulaire avant qu'il ne se lance sur la piste.

Pour vérifier la taille du casque une fois la jugulaire correctement fixée, une bonne méthode consiste à essayer de tirer sur le casque de l'arrière vers l'avant. S'il a tendance à glisser de la tête de votre enfant, cela signifie qu'il est trop grand.

Prenez du plaisir, amusez-vous, et surtout, conduisez prudemment.