L'univers Honda

The Power of Dreams

Notre fondateur, Soichiro Honda, a toujours rêvé d'avenir – souvent en le créant, d'ailleurs. Le rêve a commencé lorsque Soichiro a découvert une voiture pour la première fois. Il a consacré le reste de sa vie à en faire une réalité.

Dérouler

Logo Honda.

Construire le rêve

Soichiro Honda était un créatif impliqué. « Je réfléchis mieux avec une clé à molette entre les mains. »

Deux roues, c'est bien

La toute première Honda.

Soichiro Honda fait ses armes en fabriquant des pièces détachées. Il apprend vite et son entreprise prospère, mais après sa destruction pendant la Seconde Guerre mondiale, tout est à refaire. Cette fois, il voit grand et crée le premier véritable véhicule Honda, la moto Type A.

Basée sur un vélo

Le moteur ? Un générateur converti, précédemment utilisé sur un émetteur radio militaire. Le succès est immédiat, et une fois les stocks de générateurs épuisés, Soichiro crée son propre moteur. En 1948, la Honda Motor Co. Ltd est née. Le rêve est en train de devenir réalité.

Vue de profil de la bicyclette Honda Type A avec générateur converti.

Le pouvoir du peuple

La première voiture Honda.

Dans les années 1960, Honda était le premier constructeur de motos au monde. Mais les clients en voulaient toujours plus. Soichiro a répondu en proposant un superbe prototype de voiture de course en 1962. L'année suivante, ce modèle entre en production sous le nom de S500.

Pleins gaz

En l'espace de deux ans, la construction d'une nouvelle usine devient indispensable, simplement pour répondre à la demande. Le rêve de Soichiro devient réalité et les années 1960 battent leur plein.

Vue de trois quarts avant de la Honda S800.

Le rêve américain

Construire et vendre les modèles Honda à travers le monde.

Photo historique de la Honda Motor Co. à Los Angeles.

L'American Honda Motor Co. Inc. a été fondée à l'origine pour vendre la Honda Super Cub. Il apparaît rapidement que les États-Unis étaient davantage le pays de l'automobile que celui de la moto.

Honda commence à vendre à l'étranger en 1959, via son magasin de Los Angeles. Le petit nouveau japonais devient exportateur. Les ventes de Honda s'envolent rapidement sur le sol américain, stimulées par la campagne publicitaire des années 1960 devenue culte : « You meet the nicest people on a Honda » (C'est en Honda qu'on rencontre les gens les plus sympas). (Si si...)

Franchir l'Atlantique

En 1962, Honda annonce son intention de construire sa première usine hors du Japon, à Alost, en Belgique. L'usine ouvre l'année suivante, en présence de Soichiro Honda, venu spécialement pour la cérémonie d'ouverture. Honda Motor Co. Ltd. avait seulement 15 ans et opérait déjà sur la scène internationale.

 

Un slogan publicitaire pour la Honda Super Cub.

Notre slogan publicitaire mémorable a contribué à l'explosion des ventes de l'emblématique Honda Super Cub.

Un drapeau américain conçu à partir de Honda Civic.

La Honda Civic est une voiture agile et économique qui a connu un succès foudroyant en Amérique. Les nouvelles réglementations américaines sur les émissions lui ont permis de tenir tête à ses concurrentes de l'époque, de véritables gouffres en matière de consommation.

Ce dont sont faits les rêves

NSX : la supercar Honda.

Au début des années 1980, Honda est une marque établie à l'international. L'entreprise se fixe des objectifs en conséquence et décide de concevoir une supercar, sans les inconvénients que cela implique. « Créer une voiture de sport est le rêve de tout ingénieur de développement », affirme l'homme en charge du projet, Shigeru Uehara.

Les leçons du circuit

Tout au long de la décennie, le projet évolue sous le nom de « New Sportscar-eXperimental » (nouvelle sportive expérimentale), ou NSX. Le Champion du monde de course automobile Ayrton Senna participe au projet. Lorsque la NSX est dévoilée au public, en 1989, les critiques sont soufflés. La supercar rêvée de Honda devient le cauchemar des concurrents.

Vue avant de la Honda NSX, photo studio.

La célèbre NSX : une supercar à bien des égards.

Vue de trois quarts face de la Honda NSX au coucher du soleil.

Robustesse et légèreté : avec son design inspiré du jet F-16, la NSX d'origine était dotée de la première carrosserie semi-monocoque tout aluminium au monde.